La dame au manteau, 1923
Huile sur toile, 73 x 60 cm
Expositions : Genève, Musée Rath, mai 1923 Berne, Exposition nationale suisse des Beaux-arts, octobre 1923 Neuchâtel, Galerie Léopold Robert, décembre 1923 Neuchâtel, Musée d’Art et d’Histoire, Exposition rétrospective juin-septembre 1978
Grand lac, Saar, 1925
Huile sur toile, 81 x 100 cm
Autre titre: Paysage No1 (Grand lac) Expositions : Neuchâtel, Galerie Léopold Robert, mai 1926 et novembre-décembre 1928 Vevey, Groupe La Renaissance, Musée Jenisch, mars-avril 1927 Neuchâtel, Amis des Arts, Musée des Beaux-Arts, mars-avril 1966
Jeune fille, 1923
Huile sur toile, 41 x 33 cm
Nature morte, bouteille et citrons, 1924
Huile sur toile, 46 x 38 cm
Expositions : Neuchâtel, La Rose d’Or, octobre-décembre 1924 Estavayer, Galerie Butty, avril-mai 1974 Neuchâtel, Musée d’Art et d’Histoire, Exposition rétrospective, juin-septembre 1978

1923 – 1927

Dès les premières expositions, la création artistique de Pierre-Eugène Bouvier s’achemine entre deux tendances convergentes, et qui se révéleront permanentes. Une tendance emblématique, comme interprétation des données du réel pour les projeter dans l’imaginaire; une tendance architecturale, où domine le souci de la géométrie. “Tenter de dire le spectacle des choses allié au spectacle intérieur de ces mêmes choses, l’un agissant sur l’autre afin de composer un accord juste”, note le peintre.

mentions légalesprotection des données

© Tous droits réservés à la fondation Pierre-Eugène Bouvier – Graphisme graphikmoonDéveloppement msg|media.